Votre Ordinateur se tourne les puces

Aidez la Science avec BOINC

Votre ordinateur est sous-utilisé ! Pourtant il pourrait aider à :

  • lutter contre des maladies (SIDA, cancer, maladies génétiques, malaria, Alzheimer…)
  • comprendre et modéliser l’évolution de notre climat
  • concevoir le plus grand accélérateur de particules du monde
  • concevoir des propulseurs plus performants pour nos satellites
  • développer les mathématiques binaires jusqu’à la 11e dimension
  • effectuer le rendu d’animations 3D
  • détecter des ondes gravitationnelles
  • bien plus encore

Tout cela pendant que vous tapez vos rapports, écoutez votre musique, surfez sur internet, discutez avec vos amis sur les réseaux sociaux ou lorsque votre ordinateur est en veille !

Comment ?

Il vous suffit de participer aux projets BOINC (Berkeley Open Infrastructure for Network Computing).

BOINC est une plateforme de calcul distribué développée par l’université de Berkeley, en Californie, qui est aussi la créatrice du projet de recherche d’intelligence extraterrestre SETI@home. Les ressources inutilisées de votre ordinateur sont mises à disposition de divers projets scientifiques à travers le monde selon vos préférences.
Il suffit d’installer le logicel BOINC sur votre ordinateur (Windows, Mac, Linux) et de choisir un ou plusieurs des différents projets existants.

Vous tout seul ?

Non bien sûr, des centaines de milliers de bénévoles à travers le monde font déjà fonctionner BOINC sur leur ordinateur. Un système de points vous récompense selon votre participation et des équipes se sont formées. Parmi elles, l’Alliance Francophone, regroupant plusieurs centaines de crunchers francophones se situe sur le podium mondial.

Ou trouver plus d’information ?

Pour en savoir plus, voici mes sites favoris :

Logo de Boinc Boinc est destiné à la recherche : plus il y aura de machines connectées et plus la science avancera vite.  Le site officiel du projet BOINC est : http://boinc.berkeley.edu/

Logo de l'Alliance FrancophoneSur le portail d’information de l’Alliance francophone, http://www.boinc-af.org/ , j’ai rapidement trouvé toutes les réponses que je cherchais à propos de Boinc. Sur le forum associé, http://forum.boinc.fr/ , on peut bavarder avec les membres de l’équipe.

Statistiques

Le site Boinc Stats de permet d’afficher mes statistiques et celles de mon équipe.

Voici une belle bannière réalisée par le site de statistiques internes de l’Alliance francophone avec les badges gagnés dans certains projets:
Signature AF

Un autre site comptabilise le nombre de fois où on est élu utilisateur du jour : User Of The Day. Voici la signature liée à mon profil :
UOTD Ninicool

Pour le projet WCG, un site fabrique de belles bannières :
World Community Grid Forum Signature Ranking

Mes projets préférés

Si je me suis d’abord lancée dans l’aventure BOINC sur ClimatePrediction.net, une très vaste expérience de simulations du changement climatique global pour le 21è siècle, je me consacre maintenant principalement aux projets de recherche médicale.

WCG (World Community Grid) qui regroupe lui-même d’autre projets :
– Lutte Contre la Dystrophie Musculaire
– Help Fight Childhood Cancer : trouver des médicaments qui peuvent neutraliser 3 protéines spécifiques associées au neuroblastome, une des tumeurs solides les plus fréquentes chez l’enfant.
– Discovering Dengue Drugs – Together : identifier les médicaments prometteurs dans le combat contre les virus du Nil occidental, de la dengue, de l’hépatite C, et de la fièvre jaune.
– FightAIDS@Home : recherche des médicaments capables de se lier au récepteur de la protéase du VIH-1 afin d’inhiber son fonctionnement.
– Human Proteome Folding : étude des protéines sécrétées par l’organisme humain
– Help Conquer Cancer
– Clean Energy Project
– Computing for Clean Water
– Nutritious Rice for the World : du riz pour l’Humanité. Améliorer une espèce de plante sans avoir recours aux manipulations génétiques actuelles.

SIMAP : mise à jour d’une matrice publique de protéines classant les protéines similaires et les familles de protéines.

Superlink@Technion : à aider la communauté mondiale des généticiens à trouver les gènes responsables de certaines maladies (diabète, hypertension, cancer, schizophrénie…)

Rosetta@Home : aider la recherche à trouver des remèdes aux maladies humaines (le Sida, la Malaria, l’Anthrax, le VIH, Alzheimer, le Cancer de la Prostate…).

RNA World : identifier, analyser, prédire la structure et la conception des molécules d’ARN sur la base des logiciels de bioinformatique.

Share and Enjoy:
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • email
  • PDF
  • Print
Ce contenu a été publié dans Informatique, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *